Archives Mensuelles: janvier 2015

Nous irons soulever des montagnes

Nous irons bientôt soulever des montagnes

Vider les océans Inverser les rivières

Avaler les nuages Raser des villes entières

Et autour de leurs ruines pleurer nos chants tziganes

 

Nous dompterons la foudre et enflammerons la terre

Petit dieux inutiles Nous ne regretterons rien

Nous irons ivres et fous sur des rythmes anciens

Sauter de tombes en tombes la nuit dans les cimetières

 

Quand nous serons lassés nous irons voir nos pères

Qui seront implorants La tête pleine de drames

Pour rire de leurs vieux os De leurs yeux pleins de larmes

De leur puissance passée De leurs présentes prières

Walden